Imprimer

Le plus gros marché mondial de la voiture électrique à batteries a décidé de s'intéresser au problème de la sécurité de ces véhicules, et plus particulièrement des problèmes d'incendie, après les quelques cas répertoriés récemment.
La Chine demande des comptes aux constructeurs sur la sécurité des voitures électriques

L'explosion d'une Tesla dans un parking chinois a dû être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase asiatique pour les autorités de l'Empire du Milieu. Ces dernières annoncent se pencher sur le problème de la sécurité des voitures électriques avec l'instauration de tests spécifiques à ces véhicules, dans les mois à venir.

Désormais, la Chine attend des constructeurs des rapports détaillés sur l'ensemble de leurs modèles électriques et sur tous les composants : chargeur embarqué, batteries, protection des câbles, isolation et pack de batteries.

Les autorités chinoises ont annoncé qu'elles attendaient les résultats de tous les constructeurs d'ici la fin du mois d'octobre, au plus tard. Des tests sur les voitures déjà en circulation devront également être faits lors des opérations de maintenance, et tout particulièrement sur les véhicules électriques à fort kilométrage, comme les taxis.

Selon le pouvoir public chinois, plusieurs exemplaires de Nio ES8 (SUV) ont pris feu récemment sans raison apparente, tandis qu'une Tesla a fait l'actualité pour combustion spontanée, menant même à une spectaculaire explosion dans un parking souterrain.

Source: caradisiac.com